votre été astral 2020
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 
 

2020,
UNE ANNEE DE MUTATION,
UN NOUVEAU ZEITGEIST

 

Après janvier, c’est certainement en automne 2020 que se place la période la plus chaude- et, disons-le la plus préoccupante– de l’année, avec la rétrogradation de Mars, le guerrier du zodiaque. Or, Mars se promènera dans son signe du Bélier, lequel se trouvera en dissonance avec Jupiter, miroir d’actions aussi musclées qu’irréfléchies, dès août, voire dès la Nouvelle Lune du 20 juillet, fin Cancer ; elle sera opposée à Saturne et annonciatrice aussi bien de séismes, de drames divers, mais aussi d’un risque boursier au tout début août. Un possible durcissement politique est à la clé fin août/ septembre/ début octobre, les luttes de pouvoir et les bras de fer le disputant à la surestimation (Mars opposé à Saturne /Pluton). On ne se fera pas de cadeaux, tous les coups seront permis. Et cela durera jusqu’à la fin de l’année, sachant que la Nouvelle Lune du 16 octobre focalisera toutes ces énergies explosives sur tout le mois qui suit.

La Pleine Lune du 31 octobre s’opposant à l’imprévisible Uranus pourrait bien mettre le feu aux poudres côté Bourse (Mars Carré à Saturne/Vénus !). Une configuration qui rappelle le krach boursier du 12 septembre 2008 et l’affaire Lehmann Brothers. En novembre, Jupiter viendra s’ajouter à ce trio explosif, mettant de l’huile sur le feu des conflits larvés ou déjà existants, notamment dans les relations internationales, les affaires en général, les voyages et autres négociations. Des domaines qui seront en fait déjà très perturbés dès les alentours du 20 août et au début septembre … Puis, comme dit, en novembre donc où, en même temps que Mars, Mercure de son côté sera également rétrograde, bloquant retardant/ la communication, la concrétisation des décisions.

Par bonheur, la Nouvelle Lune du 15 novembre, en sextile positif avec Pluton, Jupiter et Saturne en Capricorne, devrait peu ou prou atténuer les effets de cette inquiétante conjoncture céleste. Cependant, décembre ne sera pas non plus de tout repos, Mars étant toujours plus ou moins en dissonance avec Pluton et cette planète se trouvant, comme on sait, en relation non seulement avec l’atome, les volcans, les possibles attentats, et de façon générale avec les états policiers. Les rapports de force et la violence étant à l’ordre du jour, le monde traversera alors une période explosive, ne nous le cachons pas. Des conflits pourraient naître ici et là, des foyers menaçants s’enflammer dans le monde, reflet d’une méchante rétrogradation de Mars, l’astre de guerre - et probable résultante de janvier.

En dehors de ce dernier trimestre menaçant et, avouons-le, quelque peu préoccupant, il faut mentionner la fin mars (les 23 et 31 mars en particulier) comme des périodes spécialement agitées (explosions, incendies, manifestations, insurrections et rapports de force en général).

Mais ne nous laissons pas abattre ! Contre vents et marées, je vous souhaite, à tous et toutes un excellent cru 2020, éclairé d’étoiles scintillantes.

Pour voir votre climat astral 2020 en vidéo, cliquez sur votre signe ci-dessus à gauche !

Astralement vôtre

Elizabeth Teissier

 

PS: Dans mon ouvrage 2020, Le grand Tournant, j’analyse les ciels des principaux pays ainsi que de leurs dirigeants, en indiquant le niveau de leur implication et de leur vulnérabilité, grâce à leurs résonances avec les cycles planétaires préoccupants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

astrocouple
vos prévisions astrologiques